Lakévio111_Marc Chalmé-2kids-in-Paris

- Il va neiger, cette fois, sœurette ; je te l’assure.
- Comment peux-tu en être sûr ? Ne crains-tu pas d’être parjure ?
- Et craindre les foudres de qui ? Ne sommes-nous pas à Paris ?
- Oui, oui…
- Ainsi que je l’avais promis…
- Oui, oui… Mais il fait si beau, à présent.
- Cela ne peut durer qu’un temps. Et le ciel se fait plus laiteux. Tu vois ?
- Ne vas pas croire que je doute de toi…
- Mais ? Car il y a un “mais”, n’est-ce pas ?
- Eh bien, au vrai, je ne sais pas. J’ai seulement cette impression que le temps ne bougera plus. Plus jamais vraiment, comprends-tu ?
- Tu dis ça à cause des parents ? Cela aussi, je l’ai promis.
- Et tu as tout bien fait, ça oui.
- Et oui, nous voilà, tous les deux, au cœur de ce vaste Paris. Enfin seuls, ainsi que nous l'avons tant souhaité.
- Enfin seuls… Oui, c’est merveilleux !
- Ils ont gâché notre Noël, mais cet hiver nous appartient. Et ça, je te l’avais juré.
- C’est vrai… C’est vrai, tu as tenu parole.
- Ouais ! J’ai relevé ton pari, quand d’autres t’auraient prise pour folle.
- Et tu l’as fait pour mes beaux yeux.
- Car ce sont les plus beaux du monde !
- ...T’as mis quoi, dans le micro-ondes ?
- Ton favori : un tandoori.
- Oui, toi seul me connaît si bien.
- On n’est pas des jumeaux pour rien.
- Dieu existe; il nous a compris !
- Regarde ! Voilà les flocons !!
- T’es trop fort; j’en ai des frissons !... Mais, dis, on a combien de temps encore ?
- Avant qu’on découvre leurs corps ?
- Surtout avant qu’on nous rattrape…
- Aucune idée, mais pas ASAP !!
(rires)

tiniak ©2022 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
pour un ultime devoir 🧐
sur un visuel de Marc Chalmé (Galerie Claudine LEGRAND).