filigrane_pince-à-shoot

Pour l'amour de mon cœur de Gloire

Du jour passé à l'écumoire
pleuvent les instants dérisoires

Deux supposés, j'en retiens un
celui qui vient : l'instant présent
que j'observe se déliter, incidemment
à l'écritoire
où je prétends me délivrer de sa mémoire

Je divague mon journalier
avec la rigueur des marées
déroulant d'une phrase l'autre
les plis du rêve où je me vautre
dès demain, j'en serai l'apôtre
et tu sauras t'en contenter

Dans les suspens de cet instant, passe une éponge
et il faut tout recommencer, depuis le songe

tiniak ©2022 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
pour l'atelier d'écriture mensuel de La Licorne (Filigrane) - n°72